Formation à la médiation transformative Module de base avec John Peter Weldon

Les 19-20-21 septembre 2017 à Wavre avec John Peter Weldon, assisté de Isabelle de Bauw et Damien d'Ursel

Contenu

Le courant de la médiation transformative s’est développé aux Etats-Unis il y a une vingtaine d’années. Dans ce pays où la pratique de la médiation est largement dominée par une approche basée sur la négociation raisonnée et axée sur la recherche de solutions, elle fait figure de rupture. Chez nous en revanche, en Europe francophone en particulier, les concepts d’empowerment et de reconnaissance auxquels elle se réfère abondamment n’apparaissent a priori pas très novateurs au regard de nos pratiques. Il en est de même de la conception positive du conflit qu’elle véhicule, ou de la non directivité de l’intervenant qu’elle préconise, qui nous sont pour ainsi dire familiers.

En rester à ce constat nous amènerait à passer à côté d’une richesse insoupçonnée.

Car c’est dans la manière dont ces principes de base sont déclinés sur le terrain de la médiation, que réside pour nous l’intérêt de l’approche transformative. Le principe de non directivité y est appliqué avec une forme de radicalité profondément revigorante pour nos pratiques. A partir d’une écoute affinée de la dynamique conflictuelle qui se déroule devant lui, le médiateur transformatif va choisir le moment et la façon d’intervenir la plus adéquate. Chacune de ses interventions sera ciselée pour offrir aux parties une occasion de faire un pas supplémentaire vers une plus grande précision dans ce qu’elles pensent profondément, chacune, de leur situation, et de ce qu’elles désirent faire à partir de là. Même si elles peuvent être à certains moments fréquentes, ces interventions visent à interférer le moins possible dans le cours naturel de la conversation entre les protagonistes. Elles ne se feront jamais interprétatives ou inductives, ce qui n’enlève en rien – bien au contraire - leur potentiel profondément mobilisateur pour les parties.

A notre époque la médiation occupe une place moins contestée et plus officielle dans nos paysages institutionnels. Les pressions se font néanmoins grandissantes sur les attentes qu’elle génère tant en terme de processus (des ‘étapes’ à respecter dans le déroulement de la médiation), de contenu (des normes de ‘bons comportements’ familiaux censées y être distillées aux parties) que de résultats (des accords formels censés y être produits en grand nombre, notamment pour alléger la charge des tribunaux). L’approche transformative constitue dans un tel contexte une plateforme de résistance salutaire. La radicalité avec laquelle le principe de non directivité y est appliqué mobilise en profondeur les parties, et les responsabilise. A chaque instant ces dernières sont invitées à reprendre en main leur destinée. Face aux pressions sociales du moment, une telle approche de la médiation apparaît tout à la fois rafraîchissante et émancipatrice.

Public visé

La formation est ouverte à toute personne formée à la médiation quel qu’en soit le champ de pratique : médiation générale, familiale, commerciale, sociale, scolaire, …
La formation est dispensée en français.

Objectifs

  • Comprendre les valeurs et concepts de base de la médiation transformative
  • Intégrer le schéma de la transformation du conflit
  • Découvrir et expérimenter la posture non directive et les techniques d’intervention qui y sont associées
  • Réaliser une première étape en vue de l’obtention éventuelle de l’accréditation comme médiateur transformatif par l’Institute for the Study of Conflict Transformation, Ohio, USA

Méthodes

Au-delà de la présentation des concepts et techniques associées, une place tout à fait particulière est donnée à la mise en pratique de ces techniques, seule susceptible de permettre aux participants d’en expérimenter la pertinence et de les intégrer en profondeur.

A cette fin, la formation est limitée à un nombre de 15 participants. Le troisième jour est entièrement consacré à des exercices de mise en situation par sous-groupes de 5 participants. Chacun aura donc l’occasion de s’essayer comme médiateur et comme partie prenante au conflit.

Formateur et assistants

John Peter Weldon (B.A., M.A., LL.L., Méd. A. et avocat à la retraite) a une longue expérience de terrain comme médiateur au Québec, notamment dans les matières familiales et de relations dans le monde du travail. Titulaire de formations en médiation et en communication au Barreau du Québec depuis 19 ans, professeur adjoint de médiation à la faculté de droit de l’Université Hofstra (Long Island, NY, USA), il est formateur reconnu en médiation transformative, approche qu’il enseigne régulièrement au Canada et dans d’autres pays depuis 9 ans.

M. Weldon sera assisté durant cette formation par :

- Isabelle De Bauw, médiatrice familiale, avocate, formatrice (ForMédiation, Université Catholique de Louvain)
- Damien d’Ursel, médiateur familial, avocat, formateur (ForMédiation, Université Catholique de Louvain, Université Saint-Louis).

Lieu

Salle Columban, Chemin de Vieusart 162 à 1300 Wavre

Autoroute E 411, sortie n° 8. Juste après la sortie, prendre la direction « Chemin de Vieusart ».

Plan d'accès

Dates et horaires

Les 19-20-21 septembre 2017. De 9 à 17 heures. Accueil à 8h45 et début des activités à 9h00 précises

Agrément

La formation est agréée par la Commission fédérale de médiation pour 6 heures de formation permanente par journée de formation.

Prix

Le prix est fixé à 500 € pour les 3 journées. Ce prix comprend les pauses café/thé, les repas de midi et un manuel d’accompagnement en français d’une centaine de pages.

Pour assurer une atmosphère conviviale aux journées de formation, un lunch (buffet froid) est prévu sur place et inclus dans le prix, ainsi que les collations lors des pauses.

La somme est à virer sur le compte n° BE30 6300 2485 6311 de l’ASBL ForMédiation au moment de l’inscription, avec les références : NOM + la mention « Médiation transformative JP Weldon ».

Inscriptions

Le formulaire d’inscription et le paiement correspondant doivent parvenir à l’ASBL pour le 30 juin 2017 au plus tard

Le nombre de places est limité. Les inscriptions sont prises en compte suivant la date de réception du paiement sur le compte de l’ASBL. 

Conditions générales

L’organisation des journées de formation implique une logistique assez complexe (disponibilité des formateurs, secrétariat et comptabilité, réservation de la salle, des repas, etc…) et engendre des frais. Dès lors, aucune inscription ne sera prise en compte si elle n’est pas accompagnée d’un paiement. La priorité sera donnée aux premières inscriptions, en fonction de la date du paiement.

 

Vous comprendrez que nous avons à cœur de maintenir nos frais administratifs les plus bas possible de manière à assurer l’organisation de formations de qualité, dans un cadre agréable et à un prix abordable. Nos prestations étant exemptes de TVA et aucune TVA n’étant donc récupérable par les participants de ce fait, notre ASBL ne délivre pas de facture. La fiche d’inscription dûment remplie par le participant, nominative, avec la preuve de son paiement des frais d’inscription sur notre compte, suffisent à établir la réalité de la dépense en vue de son imputation fiscale, que ce soit en société ou en personne physique.

 

En fonction du nombre de participants, ForMédiation se réserve la possibilité, soit d’annuler la formation (et d’effectuer un remboursement aux inscrits), soit de la maintenir avec l’encadrement d’un seul formateur.

Désistement

En cas de désistement au plus tard quinze jours avant la date de l’activité, la moitié des droits d’inscription sera remboursée. Il est également possible à la personne empêchée de céder sa place à un collègue pour autant que ForMédiation en soit averti au préalable.

Des questions ?

Partagez avec vos collègues !

Pour nous contacter

ForMédiation asbl
formediation@gmail.com
0487 34 06 11

Rechercher sur ce site

Pour recevoir notre programme :

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Nous respectons votre vie privée. Tout traitement des données à caractère personnel est effectué dans le respect des dispositions légales applicables en la matière.